test
 

Table d'interprétation, Villeneuve-de-Berg
Coordonnées GPS : 44,556738, 4,500990


Passer la souris sur l'image pour zoomer

Dans le vignoble ardéchois, tous les paysages se retrouvent autour de la vigne. Ici vous trouverez des vins étonnants, produits sous un soleil implacable , par des vignerons aux accents multiples...


Fruit de l'influence méditerranéenne, la vigne a été implantée en Ardèche il y a plus de 2 000 ans, avant même la conquête romaine. Elle se développe réellement au Moyen-Âge et avec elle, échanges et commercialisation du vin lors des siècles suivants. Au point d'en devenir l'une des principales sources de richesse du département.

A l'issue d'une longue lutte pour sa résurrection au 20ème siècle, le vignoble ardéchois se renouvelle depuis les années 1960 après une période d'implantation de cépages hybrides : les caves coopératives regroupant les viticulteurs se développent, auxquelles s'ajoutent les vignerons indépendants.

Les productions évoluent résolument vers la recherche de la qualité avec la plantation de cépages nobles. Grenache, Syrah, Viognier et Chardonnay sont de ceux-là, dont certains propres à l'Ardèche comme le Chatus...

L'Ardèche était pionnière pour la dénomination « Vins de Pays ». Ses vins sont aujourd'hui reconnus par l'Europe sous 3 dénominations officielles, signes de qualité, à découvrir :

- L'Indication Géographique Protégée (IGP Ardèche) couvre l'ensemble du département. L'Ardèche représente le premier producteur en volume de vins IGP en Rhône-Alpes.

- L'Appellation d'Origine Protégée Côtes du Vivarais concerne 9 communes en Ardèche, 5 dans le Gard pour 500 hectares cultivés.

- L'Appellation d'Origine Protégée Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Village concerne 4 communes dans le canton de Bourg-Saint-Andéol sur 1 400 hectares.

Parcourez l'Ardèche, découvrez ses trésors, poussez les portes de nos caveaux : ici la terre est rude mais des femmes et des hommes, chaleureux et proches de leurs racines, vous parleront avec enthousiasme de leur pays, de leur village et de leur passion pour les vignes.



Vous êtes ici sur le territoire de production de l'Indication Géographique Protégée (IGP Ardèche). Le vignoble s'épanouit sous la coulée basaltique du Coiron, entre la vallée du Rhône et la vallée de l'Ardèche toute proche.

A Lussas, Mirabel ou Villeneuve-de-Berg, dans la vallée de l'Escoutay, à Alba-la-Romaine et Valvignères, la vigne s'élève en altitude. Entre accents de Mistral et fortes amplitudes de température, elle bénéficie de la richesse et de la diversité des sols calcaires parfois enrichies de l'apport de basaltes sous forme de galets noirs. Dans la vallée de l'Escoutay toute proche, la configuration du paysage permet une bonne exposition dès l'aube et toute la journée.

Dans la Vallis Vinaria (Valvignères) décrite par Pline Le Jeune, à Alba-la-Romaine, la vigne profite de l'alternance des chaleurs diurnes et de la fraîcheur nocturne qui a permis aux cépages blancs de s'y épanouir et de s'y développer, à l'image des 370 hectares implantés par la célèbre maison Louis Latour.

Depuis quelques années, des cépages précoces y sont privilégiés pour optimiser les méthodes d’élaboration de vins à forte personnalité, rouges ou rosés, en coopérative ou chez les vignerons indépendants.


Eminent agronome, Olivier de Serres est le père de l’agriculture moderne. Né ici même à Villeneuve-de-Berg en 1539, il est l’un des premiers à aborder les méthodes agricoles sous un angle scientifique : toutes ses observations, connaissances théoriques ou pratiques sont compilées dans « le Théâtre d’agriculture et Mesnage des champs », ouvrage de référence sur l’agronomie publié en 1600.

Précurseurs de nombreuses techniques agricoles, il est visionnaire pour les vins de cépages... planter, tailler pour faire croître, greffer, travailler au pied. Certains de ses conseils sont très novateurs, comme la vinification séparée des cépages. « D’en séparer les espèces pour les serrer à part et d’en faire des vins selon le naturel de chacun, est chose louable … »

Ces pratiques furent expérimentées au Domaine du Pradel, sous vos yeux. C'est aujourd'hui un lieu de formation et d'expérimentation à l'agriculture et à l'aménagement du territoire, de sensibilisation aux bonnes pratiques pour la gestion des vignes, un lieu de production enfin. Des productions en dénomination IGP Ardèche.

« Le génie du vin repose dans le cépage... »
Olivier de Serres


Crédit photos : J.M Demars / Bibliothèque Municipale de Lyon / 2000 Vins d'Ardèche
 
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEUREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.